Fluctuation de l’envie d’être femme

Travesti, transgenre, transsexuelle

L’envie d’être femme, de changer de corps, quand elle est présente, est très forte et empêche de faire quoique ce soit à part fantasmer via des des plans imaginaires de transition dans x années.

Mais après un moment, elle disparait, parfois soudainement.

Ce qui fait disparaitre l’envie peut être la masturbation (en général x fois en plusieurs jours, une fois va juste diminuer l’envie et non la tuer), un problème à régler, un nouveau centre d’intérêt (par exemple un smartphone, un achat à venir…), une nouvelle personne que je rencontre, et bien sur une femme dont je me sens amoureux.

La femme dont je me sens amoureux est la voie royale pour éliminer la fantasme d’être femme de mon esprit.

C’est ce qu’il m’arrive depuis quelque jours : je suis amoureux.

Une meuf qui est dans les amis d’un ami trans,  je lui ai parlé un peu et je l’ai vue une fois, rien de plus mais je me sens amoureux.

Et il est assez clair que j’attends de cette femme qu’elle me protège du fantasme de changer de sexe en occupant mes pensées.

Elle n’a pas donné de news pendant 10h alors qu’elle devait me donner une heure de rdv. Donc je l’ai attendu pour rien avec un ami avec qui j’ai mangé.

Sur le chemin du retour chez moi en RER j’ai repéré une femme en collants noirs de dos, je l’ai suivi car je prenais le même chemin qu’elle.

Sur le quai j’ai pu regarder des jambes et après 5 min j’ai replongé dans le fantasme à fond, au point de me dire que la seule solution était le SUICIDE.

J’étais K.O.  Cette femme était tout ce que je voulais être et que je ne pouvais pas être. J’aurais eu un flingue j’aurais pu me suicider.

Puis j’ai appelé mon père, il était dans un bar saoul donc je suis allé le cherché pour qu’il ne conduise pas saoul comme il fait souvent et donc j’ai un peu pensé à autre chose que le suicide. Mon père ne savait plus où il état garé et on a cherché sa voiture pendant 2 heures !

Ma meuf a répondu pendant que je cherchais sa voiture et l’envie de changer de sexe est partie.

Donc le pulsion de changer de sexe peut être remplacé par une femme dans ma vie et si une femme qui m’intéresse ne veut pas de moi je plonge dans l’envie de changer de sexe et de me tuer car je me dis que je ne peux pas changer de sexe.

A cause de cette femme je ne me suis pas branlé x jours.

Pour jouir quand je me branle je dois me visualiser femme or depuis que je pense  cette femme je n’arrive as à me visualiser femme, je pense à elle.

D’où j’arrive à peine à bander et aucune chance de me branler efficacement.

Mais cette femme faisant la morte, j’ai parlé à un trav que je connais online, il m’a dit que la fluctuation était liée à la lutte contre le fantasme et que si je cessais de lutter j’irai mieux.

Jusqu’à présent je pensais que la fluctuation était liée à la libido ou à l’humeur, qu’elle était endogène, qu’en effet je luttais mais que la lutte n’était pas ce qui provoquait la fluctuation.

Mais que se passera t’il si je cesse de lutter ?

Je changerais surement mon corps et je serais de plus en plus à l’aise en femme.

Mais est ce que l’envie d’être femme durerait?

J’en sais rien.

Du coup je me suis branlé en me voyant femme, pénétrée par un homme poilu et la jouissance a été très forte !!!

Il est donc évident que ma sexualité est en femme avec un homme !

Mais je suis amoureux de femmes. Que faire ?

Je comprends de plus en plus que cette amour est liée à une identification, que je ne désire pas la femme pour du sexe mais pour autre chose.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités