Réactions des gens

Travesti, transgenre, transsexuelle

De façon assez étonnante, la plupart des gens trouvent ça cool ou s’en foutent à savoir que ça ne change rien pour eux quand je dis que j’ai envie de changer de sexe car je pense être transgenre.

Quelque par je suis un peu déçue car je m’attends à les choquer et à ce qu’ils disent que je suis un malade !

Non pas que j’ai envie d’être perçue comme malade mais j’aime bien sortir du lot, être provocante.

J’ai un ami de 10 ans, un juif américain de 75 ans qui est assez conservateur puisque avocat, raciste, anti LGBTQ, vote Bush, depuis que je lui ai dit qui j’étais, il m’a un peu oublié, il me parle toujours par mail mais 100 fois moins et dit que je suis un pervers !

Sa femme est plus cool et me parle comme avant  mais voudrait retrouver l’ancien Sacha aux cheveux courts qui fait mec !

Sinon je note que les femmes régissent bien, elles me disent de venir en femme, me trouve belle et je me demande même si ça ne les fascine pas quelque part, voire les titille un mec en femme.

A la gay pride où j’étais en femme sur un vélo, une meuf jeune est venue me dire « qu’est ve que vous êtes belle madame » et elle est partie, je me suis dit quelle avait un grain quand même de me trouver belle ! Potable, à la limite, mais belle…

Les mecs sont plus méfiants mais je sens que certains me voient comme une cible sexuel en femme, je sens qu’ils peuvent basculer et me proposer du sexe.

C’est notamment le cas avec un ami chez qui je me suis changé en femme pour aller retrouver un mec, il ne m’avait jamais vu en vrai en femme et état tout troublé, il m’a dit que c’était bien que je parte car je l’excitais !

Donc en gros le coming out se passe bien avec les intimes et les gens que je crois et à qui je dis que je suis transgenre.

C’est assez étonnant pour moi en fait que les gens m’acceptent en femme.

Peut être que je me mets toute seule des limites en me disant que sortir en femme est dangereux et que je veux me faire emmerder non stop ?!

Je note aussi que c’est une arme pour gagner les confiance des gens, dont celle des malades mentaux, surement car une fois que je dis ça, ils me voient comme tellement malades qu’ils se disent qu’à coté ils sont normaux  et ils racontent leur salades librement, du coup une intimité très rapide et un peu fausse de crée car je les connais depuis 2h.

Finalement, je me demande si les trans qui se disent victimes non stop ne sont pas un peu paranos, hyper sensibles aux remarques et tellement mal dans leur peau qu’ils mettent les autres mal à l’aise et provoquent l’agressivité sans le vouloir…

J’ai en effet parlé à x transsexuelles, et ça c’est toujours fini en embrouille d’une façon ou d’une autre !

J’ai même été agressée par 2 transmen qui m’ont accusé d’être transphobe !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités