Protestation virile ?

Travesti, transgenre, transsexuelle

 

En homme, on dirait que je suis dominant, que j’ai une personnalité affirmée, que je contester pour contester, que je veux avoir le dessus, diriger ou en tout cas ne pas me laisser diriger.

Je dois discuter presque tout ce que quelqu’un dit, contredire, chercher le faille…

Je dois montrer que je sais mieux et contourner les règles et subvertir les normes !!!

Mais d’un autre coté j’ai aussi un coté soumis, conformiste ou du moins pas marginal prêt à tout péter car je voulais être flic pour faire respecter les lois et j’appelle les flics quand il y a une embrouille OR j’ai pu constater que pour les gens marginaux (anarchistes ou voyous) rapporter un délit au flic était signe de fachisme ou qu’on était une balance donc pas un vrai mec !

Et bien je me demande si tout ce personnage que je joue, le rebelle  qui fait chier les psychiatres, les médecins, les flics, qui refuse de travailler et s’en vante, qui cherche à provoquer, à moucher, à avoir le dernier mot n’est pas juste une facade de virilité  !

D’après Freud, une des destination de la pulsion est de s’inverser quand elle ne peut pas s’exprimer.

Par exemple quand on a envie d’aimer quelqu’un mais qu’on ne peut pas car il refuse ou car les autres disent que c’est interdit, on va commencer à la détester (les homophobes gay ou la haine dans le couple après rupture ou les mecs qui insultent les meufs quand elle refusent de leur parler).

Et bien je me demande si la pulsion que je n’ose pas exprimer en homme est celle de vouloir être une femme soumise à un homme viril et macho, dominée au lit (je pense que c’est quasi certain que j’aime ca) mais aussi et peut être surtout dans la relation de couple (ce qui reste à explorer car j’ai jamais été en couple avec un mec)

Du coup, si je commence à m’assumer en femme et à fréquenter un mec fixe, je serai peut être beaucoup moins trouble maker avec lui et avec tout le monde par la suite  car n’ayant plus besoin de cacher la pulsion féminine d’être soumise à mon homme !

D’où aussi je n’ai jamais aimé baiser avec des mecs que je voyais comme timides, maigres, mous, trop bienveillants, mielleux, anxieux,  mais avec des mecs avec lesquels je me sens un peu en insécurité physique car ils sont plus costauds que moi et qui me contredisent voire me clouent le bec  !

Avec les meufs j’aime aussi que la meuf me cloue le bec !

A explorer !?

Publicités