Le sexe en femme, sexe en homme

Travesti, transgenre, transsexuelle

Quand je suis socialement en homme, c’est à dire dans 99% du temps, pour avoir envie de baiser avec une personne (jusqu’ici avec une femme) je dois me sentir « amoureux » c’est à dire que je dois ressentir une complicité, une connexion, un lien, je dois trouver l’autre intelligent et intéressant. Le physique compte mais il est loin d’être suffisant.

Et ce fonctionnement est clairement considéré comme féminin donc il pourrait montrer que j’ai un genre femme. Ou que je n’ai aucune intérêt sexuel pour le corps des femme ?

Quand je suis socialement en femme, c’est à dire rarement, je peux baiser avec n’importe qui, sans même le connaitre, sans me sentir amoureux et je n’ai envie de baiser qu’avec des hommes.

On pourrait dire que ce fonctionnement hyper sexe qui consiste à baiser pour baiser est plutôt masculin, il semble donc indiquer un genre homme.

Mais je pense qu’il n’indique pas  un genre homme pour la raison suivante :  quand je dis que je PEUX baiser, je ne veux pas dire que j’ai un désir pour la personne, en fait je désire juste être dans la position sexuelle de la femme, quelque soit le mec, le mec je m’en fous.

Donc j’utilise le sexe comme un moyen pour vivre dans le genre femme et non comme un moyen d’évacuer une libido d’homme qui veut éjaculer.

D’ailleurs, je peux rester longtemps sans baiser sans me sentir frustrée et alors que j’ai à un moment pensé être sexe addict je pense plutôt être l’inverse now.

Donc ce que j’aimerais c’est de pouvoir fonctionner en femme avec un homme comme je fonctionne en homme avec une femme à savoir créer un lien avant de baiser, me sentir attachées et amoureuse du mec.

Je pense que quelque part même quand je baisais rapidement avec un mec, j’aimais parler de moi, raconter ma vie, essayer de comprendre comment le mec fonctionne, pourquoi il veut me baiser, et que donc il y avait quelque chose de féminin dans la baise rapide.

Et je pense que ce qui me bloque pour avoir cette aspect sentiment avec un mec c’est que j’ai un corps mâle qui fait que je ne me sens pas légitime en femme et que quelque part de façon non consciente je me dis que c’est du sexe gay si je me permets d’être amoureuse d’un mec (même si à aucun moment je ne me suis sentir gay).

En tout cas je n’ai pas le fonctionnement masculin gay qui consiste à être attirée par le corps du mec, pas plus que celui de bander pour la femme quand je suis en mec.

J’ai vraiment besoin d’être dans la position de celui qui est désirée et non de celui qui désire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités