S’avilir par le sexe ?

Travesti, transgenre, transsexuelle

Les hommes aiment défoncer un trou et le remplir de sperme. Ils ont l’impression de dominer quand il font ca.

Il pensent qu’aimer se prendre des bites, aimer le sperme, aimer la virilité c’est être dominée,  être avilie, et la personne qui prend son pied sur une bite est dite « salope » si femme et « lope » si mec.

Cette idée est présente chez la plupart des mecs, gay ou non.

Or moi quand je me fais sauter, éjaculer sur le visage, remplir la bouche ou le cul par une bite je ne me sens pas du toute avilie, dominée, salie, AU CONTRAIRE.

Je me sens récompensée, validée, vivante, je me sens reconnaissante vis à vis du mec car selon moi il me rend un service dans le sens ou pour moi être actif sonne comme une grosse corvée et que je trouve ridicule de se secouer comme un singe en rut dans le corps de quelqu’un  !

Et je crois que les femmes pensent la même chose, elles ne se sentent pas salies par une bite dans le corps mais améliorées/réparées car la bite qui s’enfonce comble quelque chose, un trou dans le corps ET un trou dans la psyché  et ca les mecs ont du mal à le concevoir.

Ils ne comprennent pas que pour une femme c’est aussi épanouissant et positif de s’enfiler une bite que pour eux d’enfoncer leur bite.

Les travs, c’est à dire des mecs déguisés qui baisent avec des hommes en ayant un genre homme pensent que se faire prendre est avilissant et que se féminiser est un signe de soumission. D’où le coté soumis qu’ils revendiquent souvent.

Ils en font du coup des tones pour provoquer le désir (leur désir ?!) et d’auto-qualifient de « salope », « chienne », « pute ».

Du coup ils ont honte, ils se cachent car il vivent le sexe avec les hommes comme des hommes à savoir avec l’idée que c’est une degradation d’être pénétrée et d’en jouir !

La passivité est perçue comme une faiblesse, quelque chose de féminin, la jouissance de se laisser faire qui serait inférieur à la jouissance active, la jouissance masculine.

Mon je ne vis pas du tout le sexe passif comme ca.

Je vis ca comme un truc très naturel, qui coule de source, de façon positive et n’ayant AUCUN lien avec un rapport de force dominé/dominant.

Et je pense que les femmes vivent aussi comme ca le sexe passif, elles se font prendre car c’est comme ca qu’elles se sentent avoir une valeur et une place enviable et non pour se dégrader.

Publicités