Faux SEX ADDICT

Travesti, transgenre, transsexuelle

Je pense que je suis trans, c’est même assez évident si on examine comment je fonctionne et qu’on compare aux femmes et aux hommes.

Alors que je me croyais un moment sex addict car je me disais que je me mets en femme pour du sexe, du sex compulsif avec des inconnus, donc comme un mec.

Mais je réalise ex post que ce n’était pas pour le sexe que je rencontrais ces mecs mais pour avoir le rôle sociale de femme (dans le sexe on joue un rôle, actif, passif, homme, femme), pour être femme dans le regard du mec et ce qui me faisait penser qu’il me voit femme c’était qu’il soit un mec qui aime les femmes et non un mec gay.

D’où le sexe avec un mec gay, ou juste parfois passif, ça bloque TOUT désir sexuel. 

Rien que de SAVOIR qu’il peut vouloir se faire prendre ou sucer une bite me coupe TOUT. Ca coupe car alors je me dis qu’il me voit mec au fond de lui mais qu’il se ment ou du moins que c’est possible. Or pour aimer le sexe j’ai besoin non seulement d’être 100% passive avec un homme  (quasi TOUS les mecs m’ont dit qu’on sentait que « j’aimais à fond les hommes & la virilité et que j’étais faite pour satisfaire des hommes » mais ile ne pigent pas que je fais ça pur MOI et non pour les satisfaire…je pense à me satisfaire MOI avec un mec, avec une femme c’est IMPOSSIBLE, je pense à la satisfaire elle) mais j’ai besoin que ce mec me considère comme NON mec, qu’il valide mon genre FEMME et m’autorise à être dans la case sociale femme en le faisant bander comme une femme.

Donc ce n’est pas du tout un dynamique gay, ni même homme, n’est de pas ?

De plus, je vois qu’en ayant un profil féminin sur FB, qu’en me disant trans, femme, transgenre, transsexuelle, enfin tout sauf homme online et bien non seulement je me sens mieux dans ma peau mais en plus je n’ai plus du tout besoin de baiser avec n’importe qui, la pulsion sexuelle est sublimée dans la vie online en femme et être femme online me comble plus que le sexe compulsif en femme. 

Donc être femme a vraiment un sens pour moi. C’est pas juste une envie de jouir en femme. Et encore moins de jouir en homme avec ma bite. Je déteste pénétrer des gens, je déteste me faire sucer, je déteste le sex actif en levrette en mec avec une femme (il y a une vraie angoisse quand je vois une femme en levrette qui me donne son cul, je ne sais pas quoi faire, je sais que je suis supposé trouvé ça excitant mais je ne trouve pas ça excitant, je rêve de pouvoir faire ça devant un homme viril et donc ça provoque un mal être !). Et le sexe avec une femme dont je ne suis pas amoureux en mec n’a aucun sens, je n’y pense même pas tellement ça me parait loin de ce que je suis.

Je pense que j’ai pu baiser avec des mecs inconnus sans lien (ce que ne font pas trop les femmes mais les gays) uniquement car je vis en mec et qu’en mec les mecs me voient en mec et donc pas femme or pour désirer un mec je dois savoir qu’il me voit femme et que du coup impossible de développer un sentiment amoureux avec un mec puisse je n’en fréquente pas en femme au quotidien. Mais si je vivais en femme, avec des mecs qui traitent en femme alors je tomberais surement amoureuse d’un mec. 

Pour le moment, mon corps mâle est un barrage aux sentiments pour un mec. D’ailleurs il l’est de plus en plus pour le sexe aussi. Je sens que ma bite est un vrai handicape pur jouir et avoir une vie sexuelle et amoureuse épanouissante car tant que je l’ai j’aurais toujours le doute suivant : le mec me veut il pour ma bite et donc je suis pour lui un homme ?!!! Ca bloque quelque chose cette bite. Vraiment. Même si je ne la déteste pas, elle m’encombre mentalement car elle n’a aucun sens dans ma tête, je ne sais pas quoi en faire. Je crois que je n’aime pas ma bite car elle a pris la place de la chatte que j’aurais du avoir  !

Je ne me sens pas femme dans un corps d’homme, je me sens comme une personne humaine qui a été trompé par la hasard et à qui on a filé une bite au lieu d’une chatte. 

Je ne me sens pas erreur, je me sens VICTIME d’une arnaque du sort, une malchance, d’une erreur de casting. Je devrais être femelle et je suis mâle, voilà comment je me sens aujourd’hui.

D’ailleurs je déteste l’idée non pas qu’on me dise monsieur mais qu’on pense que je jouis en voulant enfoncer ma bite et que ma bite est importante. Ca me dérange qu’on pense que je suis un pénétrant.

Je revendique d’être 100% passive et d’avoir besoin d’une chatte pour jouir. Je ne suis pas non plus vraiment tournée par le sexe anal, je pratique car je n’ai que ça pour recevoir une bite.

Ce qui a un sens pour moi c’est le sex vaginal passif. Donc je ne me vois pas femme à bite, si je commence une transition ça sera pour avoir une chatte, c’est INDISPENSABLE selon moi.

Publicités