Hub dit que je suis transgenre car je ne baise plus !

Travesti, transgenre, transsexuelle

Après avoir dit que j’étais un homme pendant 2 ans, mon psychiatre n°1, Hub, dit que je suis transgenre.

Qu’est ce qui l’a fait changer d’avis ?

Il pensait que j’étais « un gros jouisseur » et découvre que je  que je n’ai pas baisé depuis  plus d’1 an et que la baise ne me manque pas du tout !

On peut se demander pourquoi il met 1 an à apprendre que je ne baise plus…

Une personne trans m’a demandé si pour être trans il fallait être sans sexualité.

La question semble bonne.

Mais ce n’est pas ce que pense hub : Hub pensait que la dynamique qui me poussait à vouloir être une femme était sexuelle, que c’était un fantasme sexuel et non un genre femme et que donc je n’étais pas trans.

Si la dynamique est sexuelle alors quand je ne baise plus (et que donc la libido est basse) l’envie d’être femme devrait disparaître.

Or l’envie d’être femme n’a en rien diminué, elle a même augmentée par rapport à la période où je baisais.

Donc logiquement il y a autre chose que la pulsion sexuelle pour expliquer que je veux me changer en femme puisque je ne baise plus du tout alors que je veux toujours être une femme.

Je ne baise plus car la baise ne permet plus d’évaluer l’envie d’être femme et/ou que je n’ai pas envie de l’évacuer car je ne lutte plus contre cette envie.

Donc quelque chose a radicalement changé dans ma logique.

Ce qui est intéressant c’est qu’à partir du moment où je me suis dit que j’étais peut être trans l’envie de baiser est partie, comme si avant j’avais besoin de la validation d’un mec qui bande pour moi pour me convaincre que j’étais femme alors que now je n’ai plus besoin des autres pour me confirmer que je suis trans.

 

 

 

 

Publicités