Le sexe en homme / le sexe en femme

Transgenre, transsexuelle

 

En mec j’étais puceau jusqu’à 22 ans. Ca ne me posait aucun problème.

Et quand je dis puceau je veux dire non seulement que je n’avais jamais baisé avec une femme mais qu’en plus je n’avais même jamais embrassé une femme !!!

Pourquoi le sexe avec les femmes ne m’inspirait pas alors même que j’étais attirée par les femmes esthétiquement et émotionnellement  comme les autres mâles et que ces mâles semblaient vouloir baiser avec des femmes plus que tout ?

C’est simple : dans tous mes fantasmes sexuels je suis et j’ai toujours été une femme (ou du moins je me suis jamais vu avec une bite mais quasi toujours avec une chatte).

Pire : je ne me vois jamais baiser avec une femme mais avec un homme.

Donc la seule femme dans mes fantasmes c’est moi et je me vois avec des hommes souvent sans visage,  souvent arabes, toujours poilus et me traitant comme leur femme.

Je les imagine me parlant, me caressant tes tétons, m’embrassant sur la bouche…je visualise leurs grosses couilles poilues et pendantes, je m’imagine à genoux léchant ces couilles et je pense à l’odeur forte de ces couilles, cette idée d’odeur m’excite, cette excitation me donne envie d’être pénétrée, remplie, dilatée…

Bref, ya aucune place pour une femme dans mes fantasmes, enfin si, ya moi !

Donc on peut comprendre que le n’avais aucune urgence pour baiser avec une femme…

Alors pourquoi j’ai baisé avec des femmes ?

C’est simple : je voyais que les autres hommes le faisaient, je me sentais attirée par les femmes, donc ca me semblait logique de faire pareil que ces hommes puisque je me croyais homme.

Pourquoi je me croyais homme à 22 ans si je me crois trans à 43 ans ?

Car à l’époque je pensais que le sexe biologique faisait le genre et que tous mes fantasmes n’étaient que des fantasmes, une sorte de jeu sexuel qui n’empêchait pas d’être une homme normal.

Et je suppose que je pensais aussi que tous les hommes avaient les mêmes fantasmes que moi à savoir qu’ils se voyaient femmes en fantasme dans le mesure où ces fantasmes ne m’ont jamais posé de problème de conscience et où ils m’ont toujours parus normaux et où je n’ai jamais cherché à lutter contre.

J’étais puceau avec les hommes jusqu’à 33 ans !

Pourquoi avoir attendu 33 ans pour baiser avec un mec ?

Car comme j’avais une attirance pour les femmes et non pour les hommes je pensais aimer les femmes.

De plus je savais que j’avais un corps mâle, je pensais du coup être un homme et donc toute attirance pour un homme aurait été quelque chose de gay à mes yeux à l’époque.

Or nous sommes dans une société anti gay et mes parents sont anti gays et je ne me sentais pas du tout gay.

Donc je ne pouvais pas avoir d’attirance consciente pour les hommes en étant perçu par moi et par les autres comme un homme.

Mais j’ai fini par baiser avec des hommes, toujours en femme, plus pour exprimer que je suis femme  dans la sexualité que pour les mecs.

D’ailleurs, pendant longtemps je me suis dit après chaque mec que ce n’était pas mon truc les mecs, je voulais d’ailleurs que les mecs restent habillés et je refusais toute forme de calin, je voulais du sexe direct.

Malgré cette deception quasi constante et ce rejet de la nudité mâle je recommençais encore et toujours, pendant 7 ans !

Et un jour j’ai eu envie d’embrasser des mecs pendant le sexe. Et à partir de là tout à changer.

Embrasser m’a permis de voir que j’avais envie de plus du sexe avec les hommes et j’ai alors commencé à me voir comme non plus comme un travesti mais comme transgenre.

Je pense que si l’envie d’embrasser des mecs est venue c’est que je commençais à me voir comme NON homme  et que donc je m’autorisais à baiser avec des hommes comme une femme normale.

Et embrasser a renforcé cette idée que je n’étais pas un homme, je me suis très vite définie comme transgenre une fois que j’ai vu que j’aimais embrasser des hommes !

Je pense sincérement que me voir femme n’est pas une défense pour ne pas me sentir gay, je n’ai rien contre les gays, j’aime les gays mais je ne me suis JAMAIS senti gay !!!

Je ne me dis pas que le sexe avec les hommes  est du sexe gay et je ne me dis pas que mes relations avec les femmes étaient du sexe lesbien car je sais que je ne suis pas une vraie femme et qu’à l’époque je me voyais comme un homme normal qui aime les femmes.

Aujourd’hui je n’ai plus aucune envie de fréquenter une femme avec qui il y aurait du sexe et je me vois même un jour en couple avec un homme.

J’ai donc mis autour de 20 ans à piger que je n’en foutais des femmes, que je confondais désir pour les femmes (ce que les hommes classiques ont) et identification aux femmes (ce que moi j’ai) et que la seule sexualité possible pour moi était une sexualité de femme avec un homme !

Donc aujourd’hui j’en suis où dans la sexualité ?

Bah je ne peux plus avoir de vie sexuelle ou amoureuse avec une femme car je ne me vois pas du tout lesbienne. Je me vois femme qui aime la bite et la virilité !

Etre femme juste pour le sexe et bye bye ca ne m’intéresse plus. J’aspire à une relation amoureuse avec un homme. Mais trouver un mec qui me voit femme alors que j’ai un corps mâle et que je vis en homme c’est mission impossible.

Donc je n’ai pas non plus de vie sexuelle avec les hommes.

Donc je me retrouve sans vie sexuelle ni amoureuse depuis plus de 3 ans avec les femmes et depuis 1 an et demi avec les mecs.

D’ailleurs je n’ai pas de vie amoureuse depuis plus de 7  ans et la dernière relation sexuelle digne de ce nom avec une femme remonte à 7 ans !

Bref, en homme le sexe n’est plus possible, avec les femmes le sexe est ennuyeux, en femme c’est compliqué car mon corps mâle m’empêche de me lâcher avec un homme car il me rappelle que je ne suis pas femelle…

Reste en espérer que si un jour je me sens assez féminine dans le corps grace aux hormones et peut être la vaginoplastie alors je pourrais avoir une vie sexuelle qui aura pour moi un sens !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités