Hormones : j’ai envie !

Today, j’ai envie d’aller prendre les hormones et castrateur en pharmacie et je crois que je vais le faire !

Donc vaut mieux pas que j’en ai chez moi…je serais capable de tester alors même que la veille je disais que c’était trop dangereux.

Je ne sais pas si c’est lié à un pic de dysphorie mais là j’ai envie d’en prendre.

Ce qui me retient c’est que je dois faire un test de glycémie provoquée et si je prends ca ca risque de modifier le résultat.

D’un coté c’est bien de faire test sous hormones car ca  donnerait une idée si je peux en prendre ou pas sans être en danger (si tout est normal sous sous hormones, le risque plus bas) mais ca ne donnera pas une indication sur l’effet des hormones.

Si je ne fais le test qu’une fois car aucun médecin ne veut me le filer = vaut mieux faire sous hormones. Car si bon avec il sera bon sans. Et si mauvais avec je supposerais que mauvais sans aussi ou du moins que hormones interdit.

Mais le mieux serait de faire le test avant ET après x mois, comme ca l’effet sur le glycémie sera prouvé objectivement. Si avant glycémie normale et après légèrement plus haute = alors hormones pas grave. Si avant normal et après normal mais hausse importante, alors risque à plus long terme de voir la hausse continuer jusqu’à devenir pathologique.

Bref, je vais faire le test avant, si normal alors je vais voir un hormonologue normal pour discuter de tout ca, si je me sens en confiane et qu’il me dit OK pour test dans 3 mois : alors je teste !

Si je vois que aucun effet sur glycémie le problème de diabète ne sera plus un frein absolu. Si effet négatif, il faudra réfléchir. Je pourrais alors augmenter activité physique pour compenser et voir ce que a change sur la glycémie !!!!

Je change souvent d’avis.

Enfin, j’essaye de me convaincre que je ne dois pas en prendre car c’est un assez irrationnel d’en prendre dans mon cas mais j’ai évidement envie de tester, l’envie n’est pas partie avec la peur de la maladie et c’est assez inquiétant car ca fait penser que je suis vraiment une personne trans.

Ca fait personne pour qui affirmer un genre femme passe avant la santé, avant tout.

Et Je sais comme les gens qui sont dans cette optique finissent  : hormones, chirurgies diverses et full time en femme !!!!

Avec évidemment à la clé x nouveaux défis à gérer (santé, problème pour trouver un médecin, rejet social) et parfois une vie ruinée !!!!!!!

Publicités