Trans qui veut tuer la libido !

Ya des tas de trans qui veulent se castrer chimiquement car ils se sentent esclaves de la pulsion sexuelle masculine et des érections qu’elle provoque.

Ils ont souvent une hyper sexualité masturbatoire et en souffrent puisqu’ils disent avoir une identité femme alors qu’ils savent que les femmes ne se branlent pas la bite (car elles n’ont pas de bite) !

Donc ils veulent supprimer l’érection qu’ils assimilent (à juste titre) à un signe qu’ils ne sont pas vraiment femmes…

Je n’ai jamais eu ce problème avec les érections.

Elles ne me dérangent pas du tout en homme.

Elles me dérangent un peu en femme (car elle cassent l’illusion que je suis femme) mais elles ne durent pas car il n’y a aucun fantasme liée au fait d’avoir un bite ou de pénétrer et donc l’érection retombe.

Je n’aime pas qu’on touche ma bite quand je suis femme et je ne la touche pas non plus quand je baise en femme avec un mec. Et je ne bande même pas quand on m’encule !

De plus, je n’ai pas une libido envahissante et aucune envie de pénétrer des gens.

Donc je ne me sens pas du tout victime ou esclave des érections & de la libido mâle.

Je sais que je bande de façon mécanique (quand on me touche les tétons je bande !) mais qu’il n’y a aucune image mentale/fantasme de type masculin pour donner du sens à cette érection.

Donc je n’ai envie de tuer une libido mâle que je n’ai jamais eu…

Après 3 mois de THS, j’ai du mal à bander, je ne me branle quasiment plus et jouir est plus compliqué et moins intense.

Mais ca ne me fait ni chaud ni froid, je ne me sens ni délivrée ni privée de quelque chose (si je devais choisir je me dirais plus privée car la capacité à jouir c’est un truc positif).

Mais c’est un manque à jouir provisoire, pour jouir plus un jour  : j’espère bien jouir comme une femme après trans formation du corps !

 

 

 

 

Publicités