Obsession T !

Les trans sont obsédés par les taux de de T. et E, ils veulent diminuer au maxi la T. et maximiser l’E.

Moi, je m’en fous.

Je base sur comment je me sens : les effets psychiques et physiques.

Pour le physique je vois que les seins se développent doucement sans être tendus, signe que y’a pas une surdose d’E (si yen a trop on a les seins qui sont tendus) mais ils font mal si j’appuie (signe que la glande change). Je vois aussi que j’ai plus de gras sur les jambes et fesses et bras.

Je vois que j’ai beaucoup moins envie de me branler (10 fois moins en fréquence !) et que y’a rien qui sort quand j’ai un orgasme en me branlant donc la production de sperme est proche de zéro. De plus j’ai des couilles plus petites. Les poils du ventre poussent aussi moins vite que et moins dur. Donc le niveau de T doit être très diminué !

Intellectuellement je me dis que je suis en train de ruiner mon corps niveau santé, que socialement je suis en train de me marginaliser car les autres vont me voir inévitablement comme un homme avec des seins, ce qui socialement est pas accepté. Et si je dis que j’ai fait exprès d’en avoir je serai vu comme un dingue.

Mais niveau émotion, intuition pour faire comme Mâche a dit (suivre mon intuition au lieu d’analyser tout…), j’ai l’impression que je me suis mieux mentalement qu’avant et que je ne suis pas en train de ruiner ma vie. Je me sens plus comme ayant un corps vivant qu’avant. Le corps me plaît plus et le montrer même dérange moins.

Publicités