Pic de dysphorie !

Mache ne pige pas pourquoi je ne n’agis pas pour me féminiser plus !

La raison est simple et je lui ai expliqué sans y avoir pensé avant mais aujourd’hui elle est très claire = plus j’essaye d’être femme et plus j’ai envie de me tuer quand je vois que je fais mec.

Si je ne suis pas rasé = faire mec ne me dérange pas.

Si je suis rasé du visage = faire mec commence à être plus stressant car en plus je vois les défauts !

Si je suis rasé et maquillé faire mec le donne envie de mourir.

Or je fais mec avec ou sans barbe, avec ou sans maquillage. Je fais toujours mec quoi que je fasse !

Avec la barbe visible je me dis = « on me dit monsieur car j’ai une barbe, si je rase je ferai moins mec et si je rajoute du maquillage et des vêtements je ferai femme ».

Mais c’est une illusion de penser que je ferai femme, je ferai simplement mec maquillé et habillé féminin et donc déguisé.

Et c’est à cause de ce constat désespérant que =

1) je ne vais pas plus loin
2) je vais me tuer

Plus j’essaye de faire femme et plus je suis désespérer de voir que je fais mec !

D’où je reste avec une barbe et je me contente d’un peu de maquillage et de porter un collant invisible !

Si je fais x procédures cosmétiques et que je fais mec à l’arrivée = ça sera la fin du rêve d’être femme et je risque de me tuer.

Je ne peux pas vivre en homme mais je ne peux pas être une femme.

Je comprends de plus en plus pourquoi autant de trans se tuent.

Je suis dans la même situation qu’eux et je ne vois pas d’autre solution à part me tuer.

D’un point de vu intellectuel ca paraît ridicule de se tuer car on n’est pas femme mais dans le ressenti du corps ça paraît justifié.

Et c’est même pas lié au rejet social dans mon cas présent (personne ne m’a rejeté aujourd’hui car je faisais mec maquillé !). C’est lié à un truc corporel et émotionnel indépendant du jugement des autres.

Je vais me tuer car je n’ai pas un corps femelle et que ce détail fait que je ne suis pas femme.

La question est quand et comment.

La thérapie ne peut pas régler mon problème.

Je brasse du vent en thérapie. Je dépense l’argent de la sécurité sociale pour radoter sur les trans !

Publicités