News de Guetta

Travesti, transgenre, transsexuelle

 

J’avais dit qu’il m’avait dit d’éviter piège de transition et de tout faire pour rester mec (et tu avais demandé pourquoi).

En fait c’est autre chose qu’il voulait dire :

En parlant de piège il parlait de l’idée commune chez trans que pour faire une transition il fallait suivre un parcours type, avec des étapes obligatoires, avant un âge, avec l’idée d’avoir une certaine voix, un certain look, une certaine façon de vivre, de parler, de réagir…

Bref il veut dire qu’on n’a pas besoin de suivre ni les normes du genre femme ni ce que préconisent les équipes hospitalières qui veulent se faire passer pour experts incontournables (par exemple 2 ans the thérapie avant hormones…). D’où il dit que j’ai pas besoin d’aller à Saint Anne, je peux agir sans eux.

Et quand il dit de rester mec le plus  longtemps  possible :  il dit ca car il voit pas mal de trans et constate que leur vie après transition est TRES dur à cause de la société.

Il précise que ya 95%  de gens contents d’avoir fait transition (donc il valide que transition est une bonne solution) mais que leur vie est quand même très compliquée et qu’il faut être solide mentalement pour tenir face au rejet.

Faut le faire quand on est 100% prêt et selon lui je ne suis pas prêt !

Selon lui je tiens assez bien en mec et tant que je tiens mieux vaut rester comme ca. Mais je peux craquer n’importe quand  et quand je n’en pourrai plus de vivre en mec il me fera une lettre pour me transformer selon mes besoins (juste hormones ou plus).

Si je pense un jour en avoir besoin il me fera même une lettre pour dire que je suis trans et que je peux me couper la bite !

Il pense donc que je suis 100% trans, que ya aucun doute la dessus et qu’il est possible qu’un jour je sois obligé de faire une transition car vie en homme trop dure.

Je lui demande si le fait de ne pas être rigide sur il ou elle, madame ou monsieur, de ne pas me revendiquer femme est un atout car du coup je peux supporter qu’on me dise monsieur sans me suicider.  

ll dit que oui MAIS si je fais parcours trans avec tous les efforts je risque d’être aussi sensible que les trans classiques sur monsieur car j’aurais alors fait de gros efforts et entendre monsieur sera alors perçu comme un échec  !!!!

On souligne ensemble que je m’en fous aussi qu’on me dise madame et que donc le fait que monsieur ne me dérange pas n’est pas signe que je suis un mec. Selon lui un mec banal quand on lui dit madame se sent mal à l’aise, il ne trouve pas ca cool, moi je trouve ca amusant et flatteur !

Il me dit de tester avec Hubert : lui dire madame puisqu’il dit que le genre n’existe pas, afin de vérifier qu’il existe !!!!

D’ailleurs peut être que cette indifference au genre social est une défense car quasi personne n’est dans mon cas  :

– si j’ai genre femme et que je me vois de façon consciente  femme = entendre monsieur non stop sera stressant

– si j’ai un genre femme et que je me vois de façon consciente sans genre = entendre monsieur ne me fera pas grand chose, je trouve ca étrange mais ca ne me traumatise pas.

Entendre madame en homme me parait étrange car trop beau pour être vrai puisque je sais que je fais mec, je me dis que la personne a un grain ou se fout de moi !

En femme ca me surprend car j’anticipe rejet et si j’entends madame je me dis que pas de rejet.

Il est plus malade que moi ce Guetta ou c’est un très bon psychiatre ou les 2 ?!

Publicités