Fantasmes sexuels = meilleur moyen de déterminer le genre ?

Travesti, transgenre, transsexuelle

HUB, mon psychiatre n°1 dit que ce n’est pas le meilleur moyen mais un moyen important.

Il ne pense pas du tout que le côté sexuel de la pulsion trans indique qu’on est un mec qui fantasme et donc pas trans !

Je ne suis donc pas pas la seule personne au monde a penser que le genre se retrouve dans les fantasmes !!

La plupart des trans reçitent comme des perroquets la phrase suivante : le genre et l’orientation n’ont rien à voir.

D’une part leur affirmation est totalement fausse : l’orientation donne une indication précieuse sur le genre dans le sens où on sait que 90% des hommes déclarent aimer uniquement le sexe avec les femmes et réciproquement. Donc dans 9 cas sur 10 une personne qui dit aimer les femmes sera un homme !

Donne une indication ne signifie pas une relation de cause à effet, hein, vous pigez la différence ?!

Il y a bien un lien entre genre et avec qui ont baise.

Mais ma question ne porte pas sur avec qui on baise mais sur le contenu du fantasme.

Or le contenu du fantasme inclut soi même et non seulement l’autre.

Donc la façon dont on se voit SOI, dans le fantasme, ce qu’on incarne pour jouir, indique le genre !

Je ne vois pas pourquoi le genre infiltrerait la façon de jouer, de s’habiller, de marcher, de parler, de manger, de penser (bref, tout ce que les trans mettent en avant pour se prouver et prouver aux autres qu’ils sont femmes…depuis toujours !) mais pas la façon de JOUIR alors même que la façon de jouir est radicalement différente entre hommes et femmes puisque les femmes jouissent avec une chatte et les hommes avec une bite alors que les 2 peuvent porter du rose ou jouer avec des voitures !

Ya une vraie hypocrisies sur cette question car les trans savent que les psychiatres ont tendance à désexualiser les trans et donc à dire qu’ils s’ en foutent du sexe !

Et surement qu’une partie des trans qui aiment utiliser leurs bite et pénétrer ne veulent pas faire face à cette contradiction en voyant que les femmes ne veulent pas jouir avec une bite !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités